Girolamo Cardano

Somniorum Synesiorum libri quatuor
Les quatre livres des Songes de Synesios

Édités, traduits et annotés par Jean-Yves Boriaud

2008, cm 17 x 24, 2 tomi di xxviii-738 pp.

ISBN: 9788822257369

Aggiungi a «I miei volumi»
€ 77,00
 
  • Sinossi
  • Recensioni (7)
  • Autori
  • Materiali (2)

Il s’agit ici de la première édition critique, accompagnée d’une traduction française, des Somnia Synesia, le texte le plus fameux de l’onirocritique, c’est-à-dire l’interprétation des songes, du XVIème siècle.
L’oeuvre s’appuie sur le bref traité de l’évêque platonicien Synesios de Cyrène pour réhabiliter la divination par les songes, un art «divin» mais difficile, «aussi dangereux quand on en fait une utilisation erronée qu’utile quand on en use correctement». Dénigrée par Cicéron, suspecte aux yeux des disciplines plus nobles, avilie par les pratiquants incompétents, la science des songes demande, selon Cardan, une technique précise, apte à déterminer systématiquement les causes des songes, leurs catégories et leurs significations. Moyennant quoi l’onirocr itique peut retrouver sa place dans l’ars divinandi, au même titre que la physiognomonie, la métoposcopie, la chiromancie et la science des prodiges, dans le cadre plus vaste de l’encyclopédie des savoirs renaissants. L’art des songes se confirme ainsi comme une des multiples formes de cette sagesse qui est pour Cardan source de puissance et qui seule a la capacité d’arracher l’homme à sa misère naturelle.
L’importance des références historiques, antiques et médiévales, d’Artémidore à «Salomon le Juif», de Nicéphore à Achmet, d’Urso à Synesios lui-même, dans la traduction de Ficin, fait de ce texte une anthologie de la littérature onirique, qui ne cessera, jusquà nos jours, d’offrir une ample matière à interpretation.
Sono pubblicati per la prima volta in edizione critica, affiancata da traduzione francese, i Somnia Synesia, il testo più famoso dell’onirocritica, o interpretazione dei sogni, nel Cinquecento. Per l’impegno sistematico che lo sostiene e per la vastità dei riferimenti storici antichi e medievali, il lavoro costituisce una silloge della letteratura sui sogni che non mancherà di offrire spunti agli interpreti successivi.

Girolamo Cardano

Jean-Yves Boriaud
Professeur de Langue et Littérature latines à l’Université de Nantes, Jean-Yves Boriaud est également l’auteur d’une Histoire de Rome (Fayard 2002), des «Ruines de Rome» (traduction et commentaire du L. I du De Varietate Fortunae de Poggio Bracciolini, Belles Lettres 1999, en collaboration avec Filippo Coarelli), de traductions de textes d’Alberti(De equ o animante, Descriptio Urbis Romae) parues dans la revue Albertiana et aux Belles Lettres, en 1999) et de Pétrarque (Lettres de Vieillesse, Belles Lettres, 2006, 2008).